side-area-logo

Le cambrioleur invisible

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
  • Pinterest
Share
Tagged in
Leave a reply

Description
Le roman policier... Le polar est un genre à part, avec ses codes et ses exigences. Il faut être efficace et rigoureux, ce qui ne vous retient pas de chercher aussi la créativité. Le maître dans le genre, Jussi Adler-Olsen, a dit ceci : « Le polar peut et doit servir plus que le simple et pur objectif du divertissement. » (Les libraires, avril-mai 2014). Jim Cornu s'est donné pour tâche de remplir ce double objectif, en revisitant des faits policiers anciens, jamais élucidés, à partir d'une hypothèse de travail nouvelle. Ce roman remplit par conséquent une espèce de fonction historique, en jetant de l'éclairage sur des phénomènes inexpliqués rapportés par le célèbre Charles Fort, dans sa dernière œuvre : Talents insolites. Qui veut se renseigner à fond sur les règles du polar pourra lire Le roman policier, des auteurs Boileau-Narcejac (aux Éditions Presses universitaires de France, 1975). Dans le cas qui nous occupe, Jim a usé d'audace en dérogeant à la règle d'offrir toutes les réponses au lecteur, mais ce choix a été payant, si l'on en croit l'excellente critique du livre dans le numéro de la revue Les libraires de février 2018.